camp image rectangle.jpg

Les inscriptions sont maintenant ouvertes pour l'édition 2021!

 

Pour qui?

Pour les violonistes de 12 à 17 ans, de niveaux débutants sérieux, intermédiaires et avancés

 

Quand?

Du 16 au 20 août 2021

En journée de 8h30 à 17h

 

Comment?

100% en ligne!

 

Quoi?

  • 5 cours privés de 45min avec le/les professeurs de son choix suivant la formule “à la carte”

  • 5 Ateliers de groupe avec des artistes invités : Classe technique, Yoga pour les violonistes, Initiation à la composition instrumentale, Préparation musicale et initiation à la direction, Classe de maître

  • 2 cours de 30 minutes de musique de chambre avec Duo Vivo

  • Club social tous les jours

  • 1 rencontre personnalisée avec chaque étudiant(e) avant le début du camp pour faire connaissance, discuter de ses objectifs personnels et de la/les pièces qu’il/elle souhaite travailler lors du camp.

Coût : 250$

La musique te passionne et tu travailles fort?
Pense à appliquer!

logo-blanc.png

La Maison du Violon offre généreusement à un campeur ou une campeuse le priviliège

de jouer sur un de ses intruments pour une période d’un an.

 

Le violon sera attribué après le Camp par un comité selon les critères suivants :

- Lettre de motivation écrite par le campeur ou la campeuse

- Sérieux et préparation pour les cours de violon

- Participation à la classe de maître du vendredi

- Interaction dans les ateliers de groupe

Photo%20th%C3%A8me%20horizontale_edited.

Les professeurs du camp 2021

Roxanne Sicard                                           Cours privés

Passionnée de la musique, Roxanne Sicard s’est produite en tant que soliste invitée avec l’Ensemble Sinfonia de Montréal, la Sinfonia de Lanaudière ainsi que l’Orchestre symphonique du Conservatoire de musique de Montréal. Appréciant particulièrement la musique symphonique, Roxanne participe aux stages de l’Orchestre national des jeunes du Canada (NYO Canada). Elle s’y distingue au poste de violon solo et reçoit également une bourse d’excellence les quatre années consécutives. Elle participe ainsi à plusieurs tournées au Canada, au Portugal, en Espagne, en Allemagne, en Écosse et en France. À l’été 2020, elle prend part au programme de musique contemporaine HATCH de l’ensemble Continuum Contemporary Music.

 

Roxanne possède un Baccalauréat et une Maîtrise du Conservatoire de musique de Montréal dans la classe d’Anne Robert. Elle poursuit son parcours à l’université McGill dans la classe d’Andrew Wan où elle obtient un Graduate Diploma in Performance.

 

Roxanne joue un violon Carlo Antonio Testore 1741 mis gracieusement à sa disposition par la compagnie Canimex Inc. de Drummondville (Québec, Canada).  

Roxanne bio.jpg

Richard Zheng                                             Cours privés

Anne Robert                                           Classe de Maître

Thomas le duc-moreau         initiation à la direction

Claudel Callender           initiation à la composition

Daphné Bourbonnais          yoga pour les violonistes

Photo Richard.jpeg

Dès son jeune âge, Richard Zheng se produit en solo avec l’ensemble I Musici de Montréal. Lors de ses études au Canada, il joue également à titre de soliste avec l’Orchestre symphonique du Conservatoire de musique de Montréal. Impliqué sur la scène canadienne, nous avons pu l’entendre aux finales du Tremplin du Concours de musique du Canada et au Festival Orford musique en solo et en musique de chambre. Il prend part à divers stages d’orchestre en Europe, notamment l’orchestre du Festival Schleswig-Holstein en Allemagne, où il se démarque au poste de violon solo, et l’orchestre du Festival Verbier en Suisse. Dans ces stages, il collabore entre autres avec Valery Gergiev, Joshua Bell et Midori Gotō.

 

Richard détient un Baccalauréat en interprétation ainsi qu’un Diplôme d’Artiste du Conservatoire de musique de Montréal dans la classe d’Anne Robert. Il complète présentement une Maîtrise à l’université Carnegie Mellon à Pittsburgh avec Andrés Cárdenes.

 

Richard joue un violon Antonio Storioni 1780 mis gracieusement à sa disposition par la compagnie Canimex Inc. de Drummondville (Québec, Canada).  

La violoniste Anne Robert est reconnue pour son jeu qui exprime « sensibilité, suavité du son, dextérité et élégance du phrasé » (The Strad Magazine, Londres). Artiste accomplie, elle mène une carrière active de chambriste qui la conduit régulièrement au Canada, en Europe et en Asie. Premier violon à l’Orchestre symphonique de Montréal pendant douze ans, elle est membre du Trio Hochelaga qu’elle a fondé en 2000. Anne Robert donne aussi régulièrement des tournées en récital avec l’organiste Jacques Boucher. Elle a cofondé MAESTRIA, un projet artistique et caritatif qui soutient le Fonds de prévention et traitement des cancers à caractère héréditaire de la Fondation du CHUM. En 2018 elle a reçu le Prix Engagement exceptionnel, décerné par la Fondation du cancer du sein du Québec et offert par la Banque National du Canada.

 

Formée à l’Université d’Indiana, à la Royal Academy of Music de Londres et au Conservatoire de musique de Montréal, elle y obtient les plus hauts diplômes en interprétation et de nombreuses distinctions. Anne Robert a enregistré plus d’une quarantaine de disques qui révèlent l’éclectisme de son répertoire et son intérêt marqué pour la musique française. Pédagogue appréciée, elle enseigne au Conservatoire de musique de Montréal et à l’Académie internationale d’été Orford Musique. Elle joue sur le violon Warren-Green 1730 de Guarnerius del Gesù mis gracieusement à sa disposition par la compagnie Canimex.

Photo Anne.jpeg
Photo Thomas.jpeg

Thomas Le Duc-Moreau a débuté son mandat comme chef assistant de l'Orchestre symphonique de Montréal (OSM) en 2019 comme assistant de Kent Nagano, en plus de collaborer avec des chefs d'orchestre comme Valery Gergiev et François-Xavier Roth. Le Duc-Moreau dirige aussi régulièrement l'OSM pour les concerts du jeune public, ainsi que de participer au développement d'actions pour élargir les activités éducatives et renforcer les liens avec la communauté. Depuis le début de son mandat de chef adjoint de l'OSM, Le Duc-Moreau a eu la chance de diriger l'orchestre pour trois concerts de séries. Précédemment, il a notamment assisté Fabien Gabel à l'Orchestre symphonique de Québec en 2018-2019 et Jacques Lacombe à l'Orchestre symphonique de Trois-Rivières, de 2016 à 2018. Il est également directeur artistique de l'Ensemble Volte.

Avec l'Ensemble Volte, Thomas n'hésite pas à mettre en avant des artistes importants de sa génération, pour qui Volte est un lieu de partage, d'ouverture et d'expérimentation, comme la pianiste Élisabeth Pion, le violoncelliste Dominique Beauséjour-Ostiguy, la soprano Emma Fekete et le compositeur Louis-Michel Tougas. L'Ensemble Volte est également reconnu pour sa programmation d'une grande originalité, alors que de nombreuses formes d'arts sont liées.

 

Apprécié pour son écoute et sa flexibilité, Thomas a été invité par l’Opéra de Bonn à diriger, à l’automne 2017, trois semaines de répétitions d’une nouvelle production de Carmen de Bizet. À l’été 2019, il a été répétiteur pour la production du Vaisseau fantôme de Wagner à l’Opéra de Québec, mise en scène par François Girard. 

 

En septembre 2018, il a dirigé l’Orchestre du Théâtre National de Prague dans le prestigieux Dvorak Hall du Rudolfinum dans le cadre du Young Prague Festival.

Photo Claudel.jpeg

Musicien polyvalent (chanteur, pianiste, auteur-compositeur, pédagogue, conférencier et chef de chœur), Claudel Callender détient un doctorat en interprétation vocale de la Faculté de Musique de l’Université de Mon­tréal. Il a enseigné au Conservatoire McGill, au Cégep de Lanaudière et à l’UQAM. Il est fréquemment invité à donner des classes de maître et des conférences. En 2004, il fonde l’ensemble vocal professionnel Vox Luminosa avec lequel il interprète les grandes œuvres du répertoire choral (Requiem de Mozart, Fauré, Duruflé; les Gloria de Rutter, Vivaldi, la messe du Couronnement, etc.). Sa Messe du Pardon, créée dans la foulée des événements du 11 septembre, est enregistrée en 2008 sous l’étiquette Productions XXI / Dep-Universal. En 2012, il lance son premier album-solo, « Présence », constitué de compositions originales pour piano accompagné du prestigieux Quatuor Claudel-Canimex. Directeur musical des Chan­teurs de la place Bourget de 2012 à 2019, il a dirigé ces derniers lors de la première européenne de la Grand-Messe de Gilles Vigneault et Bruno Fecteau en présence du poète à Rome en 2014.

La même année, il accepte un mandat de deux ans à titre de Directeur général de la Société Musicale Fernand-Lindsay-Opus 130. En 2016, il obtenait le Grand Prix Desjardins de la culture pour sa contribution remarquable à la vie musicale lanaudoise. M. Callender fonde et dirige le Chœur d’Enfants Vox Luminosa en 2017.

En juillet 2018, on lui confie le grand concert estival de la Ville de Repentigny au parc de l’Île Lebel avec le ténor Robert Marien et la Soprano Raphaëlle Paquette, Vox Luminosa et 20 musiciens dans un programme de comédies musicales devant 10,000 spectateurs. En décembre de la même année, il présente « Noël Magnifique » pour l’Aramusique à Repentigny et à Ottawa avec Vox Luminosa. En mars 2019, il est soliste dans le Requiem de Fauré avec le Choeur de l’Art neuf à l’église Saint-Pierre Apôtre à Montréal. En mai, il dirige deux concerts hommages :  l’un dédié à Charles Aznavour avec les Chanteurs de la Place Bourget et Pierrot Fournier à la cathédrale de Joliette ; l’autre intitulé « Gilles Vigneault : 90 ans d’amour et de passion » lors de l’ouverture du Festival Classica à Varennes avec l’animateur Alain Dumas et Vox Luminosa, accompagné de 15 musiciens.

Native de Rimouski, Daphné a commencé l’apprentissage du violon à l’École de Musique du Bas-Saint-Laurent, puis au Conservatoire de Musique de Rimouski avec Élise Lavoie, établissement où elle a étudié pendant près de dix ans. Elle a ensuite terminé son cheminement au Conservatoire de Musique de Montréal pendant sept ans, avec Anne Robert. Elle y gradue avec un Concours en Musique de chambre (2019) ainsi qu’une maîtrise en interprétation (2020). Daphné débutera un diplôme d’artiste à l’automne 2021 à la Glenn Gould School du Royal Conservatory à Toronto sous la tutelle d’Erika Raum.

Au cours des dernières années, elle a participé à différents stages tels que l’Orchestre National des Jeunes du Canada (2017, 2019) et l’Orchestre de la Francophonie (2016, 2018).

photo daphne.jpg

Avec ces ensembles, elle a participé à plusieurs tournées, notamment en Espagne et en Corée du Sud (Busan Maru Music Festival). En février 2019, Daphné remporte le poste de violoniste de section à l’Orchestre Symphonique de l’Estuaire.

Passionnée du mouvement, Daphné se donne régulièrement à la pratique du yoga. Elle complète d’ailleurs une formation professorale de yoga de 250 heures en février 2021, au centre Luna Yoga à Montréal. Ayant été témoin de plusieurs blessures physiques et mentales chez les musiciens, elle croit fortement que le yoga est non seulement une excellente forme de prévention, mais une discipline parfaitement complémentaire à la musique. Selon elle, chaque musicien gagne profondément à inclure le yoga comme pratique intégrante de son instrument.